DOSSIERS DE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE (5/5)

 

PREUVES de NOBLESSE de MARIE ANNE de CAMPION

RéférenceVolumes reliés du Cabinet des Titres : Preuves de la noblesse des filles demoiselles recües dans la Maison de St Louis fondée à St Cir par le Roi au mois de juin de l'an 1686 et formée par les soins de Madame de Maintenon, vol. 4
Provenance : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b90070593/f273


Preuves de la noblesse de D[emois]elle Marie Anne de Campion présenté pour être reçüe dans la Communauté des filles Demoiselles de la Maison de St Louis fondée par le Roi a St Cir, dans le Parc de Versailles

Extraict du Registre des Batêmes de la paroisse de St Germain de Talvende au diocéze de Coutance, portant que Marie Anne de Campion fille de Réné, Ec[uy]er S[ieu]r du Menil et de D[emois]elle Marie Anne du Bichot da femme, naquit le 30, et fut batisée le 31e du mois d'aoust de lan 1687. Cet extrait delivré le 5e d'oc[to]bre de lan 1698 signé le Gorgeu vicaire de l'Eglise de St Germain de Talvende et légalisé




1er Dégré, père et mère. Contract de mariage de Réné de Campion, Ec[uy]er S[ieu]r du Ménil, fils de Thomas de Campion, Ec[uy]er, S[ieu]r de St Germain et de D[emois]elle Madelène de Touri sa veuve, accordé le 20e d'avril de l'an 1672 avec D[emois]elle Marie Anne du Bichot, fille de Michel du Bichot, Ec[uy]er S[ieu]r de Baudre et de D[emois]elle Jeanne du Desert sa fem[m]e ce contract reçu par Esnaut, tabellion a Vire.
Transaction faite le 17e de Nov[em]bre de l'an 1680 entre Jean de Campion Ec[uy]er Réné de Campion, Ec[uy]er S[ieu]r du Ménil, et Jean Batiste de Campion, prêtre, sur les diférends qu'ils avoient pour la partage tant de la succession de Tomas de Campion leur père, Ec[uy]er S[ieu]r de St Germain que de celle de Réné de Campion leurs aÿeul, cet acte reçu Seuvrai et Pilastre, tabellions à Vire.



IIe Dégré, Aÿeul et Aÿeule. contract de mariage de Tomas de Campion Ec[uy]er S[ieu]r de St Germain, fils de Réné de Campion, Ec[uy]er S[ieu]r du Ménil et de D[emois]elle Stévenote le Gardeur sa femme accordé le 12e de juin de l an 1650 avec D[emois]elle Madelene de Touri fille de Jean de Touri, Ec[uy]er S[ieu]r de Roulours, et de D[amois]elle Jaqueline Doüaissé sa femme, le contract reçû par Auldes et Houel tabellions a Vire.
Certificat de Mr Chamillard, Intendant en la g[énér]alité de Caen donné le 3e de fev[ri]er de l'an 1668 portant que Tomas de Campion, Ec[uy]er dem[euran]t dans la paroisse de St Germain de Talvende Election de Vire aïant été assigné devant lui pour représeter les titres justificatifs de sa noblesse, il enroit produits plusieurs par lesquels il avoit prouvé que Réné de Campion son père étoit fils de Richard et petit fils de Thomas de Campion, et que sa famille étoit noble dès le temps de Montfaut, cet acte signé Chamillard.
Echange d'héritages, fait le onzième de juillet de l'an 1660, entre Tomas de Campion, Ec[uy]er S[ieu]r de St Germain et du Ménil Bacon, et Claude de la Croix, Ec[uy]er S[ieu]r de Montier, cet acte reçu par Passard tabellion a Vire.




IIIe Dégré, Bisaÿeul et bisaÿeule. Contract de mariage de noble homme Réné de Campion fils de noble homme Richard de Campion S[ei]g[neu]r du Menil, et de Talvende, et de D[emois]elle Perrine de la Bigne sa femme acordé le 12e de Déc[em]bre de l'an 1602 avec D[emois]elle Stévenote le Gardeur fille de noble homme Olivier Le Gardeur S[ei]g[neu]r de la Valée et de D[emois]elle Caterine Patri sa femme, ce contract reçû par Aubourg et le Sieur tabellions a Breteüil, au vicomté de falaise.
Declaration faite aux assises de Vire le 18e de fev[ri]er de l'an 1604 par noble homme Réné de Campion S[ieu]r du Ménil, qu'il prenoit par préciput d'ainesse les fief, terre et s[ei]g[neu]rie du Mesnilbacon, et que suivant la coutume, il quitoit a ses freres puisnés les acquets faits en roture par noble homme Richard de Campion leur père, cet acte signé Galhout.
Acord fait le 3e d'Aout de l'an 1604 sur le doüaire que D[emois]elle Perronne de la Bigne demandoit a Noble homme Réné de Campion, son fils ainé, comme veuve de Noble homme Richard de Campion S[ieu]r du Menil, cet acte reçû par le Pesteur, et Lefranc, tabellions à St Sever au vicomté de Vire.




IVe degré, Trisaÿeul et trisaÿeule. Contract de mariage de noble hom[m]e Richard de Campion, S[ei]g[neu]r du Ménilbacon, fils de noble homme Tomas de Campion, et de D[emois]elle françoise de Rabestein sa femme acordé le 20e d'avril de l'an 1556 avec D[emois]elle Perronne de la Bigne fille de noble homme Jean de la bigne et de D[emois]elle Jaqueline de Bourdeaux sa femme, ce contract reçû par Boussel tabellion a Vire.
Sentence rendüe le 12e de nov[em]bre de l'an 1547 par le lieutenant du bailli de Caen a Vire, entre noble homme Jaque de Beauville héritier de D[emois]elle Avoie Cossart veuve de noble homme Robert de Beauville S[ieu]r de Pierres, et Richard de Campion Ec[uy]er comme procureur de D[emois]elle françoise de Rabestein sa mère veuve de Tomas Campion Ec[uy]er S[ieu]r du Menil, cet acte signé Basire.
Ordonnance rendüe a Roüen, le 28e de mai l'an 1576, par les commissaires etablis par le Roi, sur le fait des francs fiefs en Normandie, par laquelle Richard Campion, S[ieu]r du Ménilbacon est déclaré exe[m]pt de ce droit, en conséquence de la preuve qu'il avoit fait de sa noblesse laquelle il avoit justifiée par titres depuis Macé Campion son 6e aÿeul, ch[eva]l[i]er, S[ei]g[neu]r du Boisherout l'an 1354, cet acte signé Cochet.




Ve dégré, 4e aÿeul et aÿeule. Commission donnée le 14e mai de l'an 1527 par le lieutenant g[éné]ral de bailliage de Caën a Torigni pour mettre noble homme Tomas Campion S[ieu]r du Ménilbacon, en pocession des biens qui lui êtoient echus par la mort de Robert Campion son oncle Ec[uy]er S[ieu]r de la Corbelière, cet acte signé du Hamel.
Partage donné le 21e de juillet de l'an 1521 par noble homme Guillaume de Rabestein S[ei]g[neu]r d'Avenai à D[emois]elle françoise de Rabestein sa soeur femme de noble homme Tomas Campion S[ei]g[neu]r du Menilbacon, dans les biens d'Antoine de Rabestein, Ec[uy]er S[ei]g[neu]r d'Avenai, et dans ceux de D[emois]elle Michelle du Parc sa femme, leur père et leur mère, cet acte reçû par Ferrei, et Le Comte, tabellions a Vassi au Vicomté de Vire.




VIe dégré, 5 aÿeul et aÿeule. Obligation passée le 9e de mai l'an 1514 par Tomas Campion Ec[uy]er au profit de D[emois]elle Jeanne de Loucelles, sa mère, veuve de Jean Campion Ec[uy]er S[ieu]r du Ménil, cet acte reçû par Pierre et le Paivre tabellions a Vire.
Aveu et dénombrement donné le 6e de juillet de l'an 1495 a noble D[emois]elle Jeanne de Loucelles, veuve de Jean Campion, Ec[uy]er S[ieu]r du Menilbacon et tutrice de Tomas Campion son fils, Ec[uy]er, cet acte signé Léaumont.




Nous Charle d'hozier con[seill]er du Roi, généalogiste de sa Maison, Garde l'armorial de france et ch[eva]l[i]er de la Religion et des Ordres Militaires de St Maurice et de St Lazare de Savoie, certifions au Roi, que D[amois]elle Marie Anne de Campion a la noblesse nécessaire pour être reçüe dans la Communautés des filles Démoiselles que sa Majesté fait elever dans la Maison Roiale de St Loüis fondée a St Cir dans le Parc de Versailles comme il est justifié par les actes qui sont énoncés dans cette preuve, laquelle nous avons verifiée et dressée à Issi lès Paris le trentième jour du mois d'octobre de l'an mil six cent quatre vingt dix huit.


PREUVES de NOBLESSE de MARIE LOUISE de CAIRON

RéférenceVolumes reliés du Cabinet des Titres : Preuves de la noblesse des filles demoiselles recües dans la Maison de St Louis fondée à St Cir par le Roi au mois de juin de l'an 1686 et formée par les soins de Madame de Maintenon, vol. 13
Provenance : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b9007095z/f191.image.r=.langFR


Preuves de la noblesse de D[emois]elle Marie Louise Marguerite Elizabeth de Cairon de Crocy agréée par le Roipour estre admise du nombre des filles demoiselles qui sont élevées dans la Maison Royale de St Louis fondée à St Cir dans le Parc de Versailles.

[...]

Articles du mariage de noble homme Philippe de Cairon, S[ieu]r de S[ain]t Vigor, fils de noble homme Jaques de Cairon, s[ieu]r de Cairon, de Cardonville et dud[it] lieu de S[ain]t Vigor, et de d[emois]elle Isabeau Boutin sa femme accordés sous seings privés le dix sept septembre mil six cent avec D[emois]elle Marie d'Anguerville veuve de noble homme Michel Campion s[ieu]r de la Tannière, ces articles signés par les parties contractantes.


dernière modification : 31 août 2011

retour à la famille Campion