RECHERCHES DE NOBLESSE

 

ETAT DES ENFANTS DES ANOBLIS, 1470

Référence : 1 Mi 67 R1 copie de P. de Farcy, sur le fonds Martainville, Bibliothèque de Rouen ; également dans Anoblissements des Francs Fiefs 1470 ; Hippolyte Sauvage ; Notices, Mémoires et Documents t. 26 ; 1908
Provenance : Archives Départementales de la Manche et Bibliothèque Municipale de Saint-Lô

Ensuict les noms , le nombre et déclaration des enffans, dont les pères sont trespassez, lesquelz en leur vivant furent nobles, tant par lettres particullières à lacz de soye et cire verde, comme par la charte générale des Francs Fiefz et nouveaux acquetz par les eslections sy ainsi cy apprez est particulièrement contenu et desclaré.
En l'Eslection de Coustances :
- les hoirs de feu
Richard de CAUMONT.


MONTRE DE LA HOGUE (1512)


Référence : Copie de la Montre de la Hogue, 1512
Provenance : Yvon Corfa


Jean de Caumont sieur de Gourphalleur [Gourfaleur]. Il est de la garnison de Sainct lo


RECHERCHE DE 1524

Référence : Recherche et Maintenues de 1524, copie de P. de Farcy, à partir du fonds Martainville de la Bibliothèque de Rouen, 1 Mi 67 R1
Provenance : Archives Départementales de la Manche

de Caumont : écartelé d'argent à 6 merlettes de sable et d'argent à 6 quintefeuilles de gueules.

Pour du party de N[oble] h[omme] Jean de Caumont S[ieu]r de tremblay fils et heritier de deffunct Jean de Caumont en son vivant S[ieu]r dud[it] lieu, produict ?? en ensuivant le voulloir du Roy notre souverain seigneur l'ordonnance et appointement de justice, l'estat et progeniture dud[it] de Caumont remonstre ce qui en suit.
Dict qu'il est fils legitime dud[it] deffunct M[aitr]e
Jean de Caumont en son vivant Esc[uye]r S[ieu]r dud[it] lieu de tremblay avocat en la cour de parlement à Rouen et de D[amoise]lle Anne Roc son espouse.
Dict aussy que led[it] M[aitr]e
Jean de Caumont cy devant nommé père dud[it] Jean à present estoit fils de deffunct Jacques de Caumont en son vivant Es[cuye]r et de D[amoise]lle Luce Le Chevalier Icelluy Jacques fils de deffuncts Jean de Caumont en son vivant S[ieu]r du fief terre et S[eigneu]rie de Gourfallour fief plain et entier de haubert et de N[oble] D[amoise]lle Jeanne de Saffrey Icelluy Jean sorty de N[oble] h[omme] Regnier de Caumont et de N[oble] D[amoise]lle Gillette Le Grand et led[it] Regnier sorty de N[oble] h[omme] Philippe de Caumont en son v[ivan]t S[ieu]r dud[it] lieu du Tremblay et de S[ain]t Martin de Caumont.
Lesquels dessusd[its] ont tenu et vesquy(?) noblement par cy dev[an]t comme ces choses sont vrayes, notoires et que sy doubte en est faicte led[it]
Jean de Caumont à présent l'entend verifier à suffire ?? aydant à cette fin et avecques ycelluy privillege de noblesse dict et remonstre led[it] à present S[ieu]r de Caumont que lesd[its] prédécesseurs et luy par leurs successions estoient et sont et doibvent estre pour l'advenir avecques lesd[its] privilleges de noblesse du privillège de la monnoye du serment de France et pour ces choses veriffier et fournir monstre ce qui en suit.
S'aide led[it]
Jean de Caumont à present d'une lettre en dabte de l'an 1459 contenant les choses dessusdites vériffiées en jugemend contradictoire entre le procureur du Roy et led[it] Jean de Caumont S[ieu]r de Gourfalleur.
Item s'aide d'un mémorial donné ès plis de la Baronnie de S[ain]t Lô signé Chesnel en Juillet 1453 comme led[it]
Jean de Caumont bailla l'adveu et denombrement de sad[ite] terre de Gourfalleur.
Item s'aide d'un extraict de registre collationné à l'original par les tabellions de S[ain]t Lô en dabte du 26e jour de novembre 1478 contenant comme dud[it]
Jean de Caumont descendy Jean et Jacques dicts de Caumont frères.
Item s'aide d'un extraict de registre daté du 21e jour de [septem]bre 1509 contenant comme dud[it] Jacques fils second descendy ledit M[aitr]e
Jean de Caumont père dud[it] Jean à present.
Item d'autre lettre du 14e jour d'octobre 1522 contenant comme dud[it] M[aitr]e
Jean de Caumont est descendu led[it] Jean à present.
Item dict et remonstre que Il et ses prédécesseurs ont toujours continuellement servy le Roy en ses monnoyes comme ?? et à cette cause il et ses semblables sont quictes et exempts des tailles et autres ?? par les privilèges à eux donnés et octroyés par les Roys de France que Dieu absoutte et confirmes par le Roy à present regnant ainsy qu'il apparest par ses lettres patentes. Produict aujourdhuy 18e jour de Juillet 1523 dev[an]t Jean Le Venart L[ieutenan]t des ?? ?? ?? de Coustances à S[ain]t Lô. Signé
Jean de Caumont. ?? que lesd[ites] lettres ?? été veues et rendues aud[it] de Caumont.


Référence : La Recherche de Jean Le Venart, Notices, Mémoires et Documents publiés par la société d'Agriculture, d'Archéologie, et d'Histoire Naturelle du département de la Manche, 24e volume, 1906
Provenance : Archives Départementales de la Manche

Pour suivre le voulloir du Roy, nostre Souverain Seigneur, noble homme Jean de Caumont, sieur du Tremblay, filz et héritier de deffunct Jean de Caumont, en son vivant sieur dud. lieu, produit et montre son estat de
progéniture et remontre ce qui suit :
Dit qu'il est filz légitime dud. Mre Jean de Caumont, escuier, en son vivant sieur du Tremblay, advocat en la cour de parlement à Rouen et de Damoiselle Anne Roc, son espouse.
Dit aussy que led. Mre Jean de Caumont, cy devant nommé, son père, estoit filz de deffunct Jacques de Caumont, en son vivant, escuier, et de damoiselle Luce Lechevallier ; icelluy Jacques, filz de deffunct Jean de Caumont, en son vivant seigneur du fief, terre et sieurie de Gourfalleur, fief plain et entier de haubert, et de noble damoiselle Jeanne de Saffray ; icelluy Jean, sorti de noble personne Regnier de Caumont et de noble damoiselle Gillette Le Grand ; et led. Regnier sorty de noble homme Philippe de Caumont, en son vivant sieur dud. lieu du Tremblay et de Sainct-Martin de Caumont.

Lesquels dessusd. ont tenu et vesquy noblement par cy devant comme ces choses sont vrayes, notoires et que sy doute en est faict, led Jean de Caumont à présent l'entend vériffier à suffire, soy aidant à ceste fin, et
avecques icelluy privilège de noblesse, dict et remontre led. à présent sieur de Caumont que ses prédécesseurs et luy par succession, étoient et sont et doibvent pour l'advenir estre maintenus avecques leurs privilèges de noblesse, du privilège de la monnoye du service de France, et pour ces choses vériffier et fournir, montre ce qui en suict :
S'aide led. Jean de Caumont d'une lettre, en dabte de l'an mil quatre cens cinquante neuf, contenant les choses dessusd. vériffiez en jugement contradictoire entre le procureur du roy et led. Jean de Caumont, sieur de Gourfalleur.
Item, s'aide d'un Mémorial donné ès plez de la baronnie de Sainct-Lo, signé Chesnel, en juillet mil quatre cens cinquante trois, comme led. Jean de Caumont bailla l'adveu et dénombrement de lad. terre de Gourfalleur.
Item, s'aide d'un extraict de registre collationné à l'original par les tabellions de Sainct-Lo, en dabte du vingt six[ie]me jour de novembre mil IIIIc LXXVIII, contenant comme dud. Jean descendyrent Jean et Jacques de Caumont, frères.
Item, s'aide d'un extraict de registre dabté du vingt un[ie]me jour de septembre mil cinq cens neuf, contenant comme dud. Jacques, second filz, descendit led. Mre Jean de Caumont, filz dud Jean à présent.
Item, d'une lettre du quatorz[ie]me jour d'octobre mil cinq cens vingt deux, contenant comme dud. Mre Jean est  descendu led. Jean à présent.
Item, dict et remontre que il et ses prédecesseurs ont tousiours continuellement servy le roy en ses monnoyes comme dessus, et à ceste cause il et ses semblables sont quittes et exempts des tailles et autres subjections par les privilèges à eux donnez et octroyez par les roys de France que Dieu absolve, et confirmez par le Roy, nostre sire, à présent régnant, ainsy qu'il apparoist par ses lettres patentes.
Produict aujourd'huy dix huict[ie]me jour de juillet mil cinq cens vingt-trois devant Jean Le Venart, lieutenant de messieurs les esleus de Coutances, à Sainct-Lo.

Signé : Jean de Caumont. Paraphe.
Apprès que, lesd. lettres ont été veues et rendues aud. de Caumont.


ROLE DE BAN DE LA VICOMTE DE COUTANCES (1567)


Référence : Rôle de ban et d'arrière-ban de la vicomté de Coutances en 1567, Viridovix, 2012, p.29-41, Léonor de Mons
Provenance : Archives Départementales de la Manche


[136] Jehan de Caumont, sieur de Gourfaleur (note 112 : plein fief de haubert à Gourfaleur, relevant de la 1/2 baronnie du Hommet-Villiers), 16 livres


RECHERCHE DE ROISSY (1598-99)


Référence : Recherches de la Noblesse de Normandie par Stephano-Louis-Marye de Merval, 1 Mi 395
Provenance : Archives Départementales de la Manche


de Caumont :
Jean de Caumont, s[ieu]r de Gourfalleur y demeurant sergenterie de Sainct Gilles, et Pierre son oncle demeurant en l'ellection de Coustances ; veu leurs tiltres jouiront.


de Caumont : Pierre de Caumont, procureur du roy au bailliage de Caen, fils Jacques demeurant aud[it] Caen a pour fils Jacques ; Jacques s[ieu]r de Soquance, frère dud[it] Pierre demeurant à présent aud[it] lieu a de fils Gilles, Philippes et Jean ; veu leurs tiltres, jouiront.


RECHERCHE D'ALIGRE (1634)


Référence : Recherches de la Noblesse de Normandie par Stephano-Louis-Marye de Merval, 1 Mi 395 (voir aussi Tax Evasion, The Faux Nobles, and State Fiscalism: The Example of the Généralité of Caen, 1634-35 ; D.J. Sturdy ; French Historical Studies ; vol. 9 p. 549-572 ; 1976)
Provenance : Archives Départementales de la Manche

de Caumont : Veu les tiltres présentés par Jean et Guillaume de Caumont escuyers, frères, led. Guillaume de la parroisse de St michel en Gragnes, eslection de Carentan et led. Jean de la paroisse de Gorfaleur eslection de Coustances et pour les sous ages de David de Caumont leur frère tous enfans de Pierre fils Jean fils Jean de Caumont escuyer, sieur de Gourfaleur.
Actes des XIII juin et V aoust 1634 par lesquels il nous est apparu led. Guillaume avoir prins par attachement la prévosté de la seigneurie de Graignes et après l'avoir ouy ;
Avons ordonné que led. Jean justiffiera plus amplement de la descente de Jean son ayeul dans six sepmaines autrement et à faute de se faire sera imposé au roulle de la paroisse de Gourfalleur et pour le regard dudict Guillaume sera imposé au roulle à VIII# en la dicte parroisse de St michel en Greignes et pour avoir dérogé l'avons condamné en LX# d'amende envers le Roy.

de Caumont : Veu les titres présentés par
Jean et Guillaume de Caumont frères de la parroisse de Gourfalleur, escuyers, enfans de Pierre fils Jean fils autre Jean de Caumont.
Avons ordonné que lesd de Caumont justiffieront plus amplement autrement seront imposés.
Ont justiffié, jouiront.
Led. Guillaume est condamné comme dérogeant en l'eslection de Carentan au 161e jugement.

(idem pour ce paragraphe excepté dernière ligne dans Fonds Martainville, manuscrit Y44, 1ère partie, paragraphe 11, Bibliothèque de Rouen, envoi de Max Boggini)


RÔLE DE LA NOBLESSE DU COTENTIN (1640)


Référence : Rôle de la Noblesse du Grand Bailliage du Cotentin, 1640 ; Notices, Mémoires et Documents t. 11 ; 1908
Provenance : Archives Départementales de la Manche


Vicomté de Saint-Lô

Gourfalleur

Les hérittiers de Jean de Caumont, escuiers - Est Juge à la Justice de Serence (sic) ; riche de 2000 l.t. de rente ; mauvais homme

 


RECHERCHE DE CHAMILLART (1666)

Référence : Recherche de la Noblesse faite par ordre du Roi (Louis XIV) en 1666 et années suivantes ; Guy Chamillart ; édition de 1887
Provenance : Archives Départementales de la Manche

de Caumont (Seconde partie : nobles qui ont prouvé leurs quatre degrés sans anoblissement connu)

Portent : écartelé d'argent ; chargé au 1er et 4e quartiers, de 3 merlettes de sable ; au 2e et 3e, d'une quintefeuille de gueules

Philippe et Charles de Caumont, Ers sieurs de la Peguilie et de la Chatonnière demeurant en la paroisse de Gourfaleur la Place, serg. de Saint Gilles, élect. de Coutances, Philippe âgé de 41 ans.

Jean, fils Pierre épousa D
lle Anne Le Bas en 1626 en deuxièmes noces, et, en premières, Dlle Marie Le Cimier (?) en 1613
Philippe, D
lle Diane Goeslard en 1646
Charles, D
lle Suzanne du Chemin en 1656


de Caumont (p.323)

Jacques de Caumont 24 ans avocat au Parlement, paroisse de St Contest, banlieue de Caen, Sr du Tremblay y demeurant ; Jean et Charles mineurs
Jacques fils Gilles, épousa D
elle Claude Lesueur en 1555
Pierre fils Jacques, D
elle Jeanne de Maimbeville
Pierre fils Pierre, D
elle Gabrielle Marc en 1642


le Vallois (p.525)

Charles Le Vallois Er sieur de Raffeton demeurant en la paroisse de Clécy, sergenterie de Saint Jean le Blanc, élection de Vire, R.R.

Jean épousa Delle Jacqueline de Nocy en 1571
Henri, D
elle Jeanne de Fédebry en 1581
François, D
elle Elisabeth de Caumont en 1611
Charles, D
elle Catherine Le Febvre en 1642


de Faoucq (p.117)

Raoul avait épousé Delle Luce de Villiers en premières noces et en secondes noces dame Perrette Bacon
Jean I
er avait épousé Mme Jeanne de Colombières en 1395
Olivier, D
elle Catherine de Caumont en 1423
Jean de Faouq II épousa dame Jeanne de Mons en 1461...


dernière modification : 29 juillet 2012

retour à la famille Caumont