RÉPERTOIRES GÉNÉALOGIQUES (4/4)

 

LA CHENAYE DESBOIS

Référence : Dictionnaire de la Noblesse ; François Aubert de la Chenaye Desbois ; t. XII, 3ème édition ; col. 461-481 ; Paris 1863
Provenance : Archives Départementales de Saint-Lô

 

BRANCHE des Seigneurs de VIEUSE, de la NOË & de VILLY, &c.

 

VI. GUILLAUME DE LOUCELLES, Ecuyer, Seigneur de Vieuse, second fils de ROBERT, Seigneur de Mauny, & de Françoise d'Escageul, sa première femme, fut reconnu noble d'ancienne extraction dans les recherches de 1576, 1598 & 1599 ; & par délibération du 12 Novembre 1577, il fut nommé tuteur des enfans en bas âge de MICHEL DE LOUCELLES, Ecuyer, Seigneur de Mauny, avec Louis le Roy, Ecuyer, Seigneur d'Amigny. Il avoit épousé, par contrat du 4 Novembre 1572, Louise Habel, & en eut :

1. JOACHIM, qui suit ;

2. & 3. JULIE & JEAN, dont on ignore la postérité.

 


VII. JOACHIM DE LOUCELLES, Ecuyer, Seigneur de la Noë, émancipé par son père, suivant l'acte passé au Bailliage de Thorigny le 3 Septembre 1591, présenta une Requête, l'an 1641, aux Commissaires du Roi, députés pour la taxe de la subsistance en la Généralité de Caen, & fit voir qu'il étoit noble d'ancienne extraction, & qu'en cette qualité il servoit le Roi dans ses Armées, autant que son âge de 70 ans pouvoit le permettre. ll avoit épousé, par contrat passé le 17 Mars 1599, devant les Tabellions de Cerisy, Anne Potier, de laquelle vinrent :

1. JACQUES, Seigneur de la Valette, émancipé le 30 Janvier 1634. Il servit dans la Compagnie d'Escoville, Capitaine au Régiment de Beuvron sous la conduite du Maréchal de Thémines, tant au siège de la Rochelle, en qualité d'appointé, que dans la ville de Vertus en Champagne, où il étoit en garnison en 1626, suivant un certificat de Pierre Touchet, Capitaine au même Régiment, du 1er Février 1630. Il mourut, à ce qu'il paroît, au retour d'un voyage d'Auvergne, & fut enterré au Fresne, ne laissant point d'enfans de son mariage, contracté le 22 Juillet 1631, avec Suzanne le Danois. Cet acte, passé devant les Tabellions du Siège de Bretteville-sur-Laize, fut insinué aux assises de Falaise le 22 Décembre de la même année. Il demeurait alors dans la Paroisse de Saint-Martin-de-Fontenay, Vicomté de Falaise ;

2. JULIEN, Ecuyer, Seigneur de la Chaussée, qui servit en Hollande & en France, sous le Comte de Thorigny & de Canify, & mourut étant en garnison à Péronne en Picardie, en 1638 ;

3. ROULAND ou ROLLAND, qui suit ;

4. JEAN, mort, âgé de 18 ans, dans la ville de Calais, servant en la Compagnie du Sieur de Villedieu, Capitaine au Régiment de Bellefonds ;

5. GEORGES, lequel quitta le service, & mourut chez son père en 16.. ;

6. GUILLAUME, Curé d'Auberville-la-Campagne ;

7. OLIVIER, Curé de Saint-Etienne de Caen, & ensuite de Saint-Jean de la même Ville ;

8. LOUIS, Curé de Rouxeville ;

9. ROBERT, curé de Brucourt ;

10. Et JACQUES, Curé d'Auberville.

 


VIII. ROULAND ou ROLLAND DE LOUCELLES, Ecuyer, Seigneur du Domaine, né en 1610, servit en Hollande & en France sous M. de Thorigny, & étoit mort en 1682, lors du contrat de mariage de son fils. Il avoit épousé, en 1640, par contrat passé devant les Tabellions de Thorigny, Catherine Auvray, fille & héritière en partie de Pierre Auvray, Seigneur de Biéville. Il avoit été compris, comme noble d'ancienne extraction, dans la recherche de M. de Chamillart, de l'an 1666. De son mariage il eut :

1. JEAN, qui suit ;

2. Et GUILLAUME, Ecuyer, Seigneur du Domaine. Il servit, avec son frère, sous le Marquis de Dampierre, Commandant de la Noblesse du Bailliage de Caen, en 1689, & épousa Martine Mariette, de laquelle vinrent :

1. NICOLAS, Ecuyer, Seigneur de la Noë, mort au service sans postérité ;

2. JEAN, allié, en 1710, à Marie le Bis, & mort en 1728, dont :

1. FRANÇOIS, mort jeune ;

2. JACQUES, Seigneur de Val-Durand, ensuite de Mauny & de Rouxeville par rachat, mort, sans avoir été marié, en 1751;

3. Et NICOLAS-JOSEPH-FRANÇOIS, Prêtre, qui a revendu le fief de Mauny vers 1752 ou 1753, & vit en 1774 à la Communauté des Prêtres de Saint-Roch.

3. PIERRE, Curé de la Vacquerie ;

4. JACQUES, aussi Prêtre ;

5. Et MARIE-ANNE, dont nous ignorons la destinée.

 


IX. JEAN DE LOUCELLES, Ecuyer, Seigneur de la Noë, baptisé dans l'Eglise de Rouxeville, le 19 Décembre 1645, eut pour parrain noble homme Jean Auvray, Ecuyer, Seigneur du Prey, & pour marraine Guillemette Auvray, sa fille. Il commença à servir le Roi dans la Compagnie de M. de Villedieu, Capitaine au Régiment de Picardie, comme il paroît par un certificat de cet Officier, daté de Saint-Lô le 3 Novembre 1666, & suivant un autre certificat du 15 Septembre 1672, du Comte de Bissy, Maréchal de Camp, daté du camp de Nancy, il servit, en qualité de Brigadier, dans la Compagnie de M. de Vendeuvre, premier Capitaine & Major dans le Régiment de la Chau. Il obtint du Seigneur de Seingleis, Mestre de Camp d'un Régiment de Cavalerie, & Brigadier des Armées de S. M. dans l'armée du Prince de Condé, un congé ou certificat, portant qu'il avoit fidèlement servit le Roi depuis cinq mois dans sa Compagnie, en qualité de Brigadier ; que s'étant retiré des troupes d'Espagne, parce qu'il ne s'étoit engagé que pour un temps avec lui, & qu'il lui étoit survenu des affaires d'importance, il lui avoit donné un passeport ou certificat, daté du 2 Août 1674, signé de lui. JEAN DE LOUCELLES servit encore, en qualité de Cornette, dans la Compagnie des Chevaux-Légers du Sieur de la Boulaye, par brevet daté de Saint-Germain-en-Laye le 2 Mai 1675, & ensuite en qualité de Maréchal des Logis dans la même Compagnie. Il fut blessé au bras gauche dans la campagne de 1676, dont il demeura estropié, & fut fait prisonnier à Saint-Omer. Le Comte d'Auvergne, Colonel Général de la Cavalerie de France, le détacha, avec 35 hommes de pied, vers les ennemis, pour lui rendre compte de ce qu'il auroit fait. Il servit aussi dans l'armée de Flandre, commandée par le Duc de Luxembourg, & avec son frère GUILLAUME, sous le Marquis de Dampierre, commandant la Noblesse du Bailliage de Caen, suivant un certificat du 20 Octobre 1689, & enfin à l'arrière­ban de 1693, commandant le détachement des Gentilshommes de Vire & de Falaise. Il avoit épousé, par contrat du 2 Avril 1682, passé devant François Cordhomme, Notaire, Garde-Notes Royal en la Vicomté de Thorigny, Jeanne le Tellier, fille de Georges-Jacques, l'un des anciens Gardes du Corps du Roi, & de Jeanne le Boisdenier, assistés l'un & l'autre de leurs parens & amis. De ce mariage vinrent :

1. GABRIEL, qui suit ;

2. JACQUES, rapporté après son ainé ;

3. GEORGES-JACQUES, Officier au Régiment de Berry, Infanterie, mort en 1756, aux Invalides, après plus de 50 ans de service ;

Et trois filles, dont nous ignorons les noms & la destinée.

 


X. GABRIEL DE LOUCELLES, Ecuyer, Seigneur de Villy, a épousé Marguerite le Petit, dont :

1. PAUL-FRANÇOIS, qui suit ;

2. JACQUES, Ecuyer, mort au service, étant Capitaine de Frégate ;

Et trois filles.


XI. PAUL-FRANÇOIS DE LOUCELLES, Ecuyer, Seigneur de Villy, a épousé, vers l'an 1751, Marie de Chanteloup, de laquelle sont issus :

1. PAUL-FRANÇOIS, Ecuyer ;

2. JACQUES ;

Et trois filles ; (tous vivans avec leurs père & mère, dans la Paroisse de Biéville, en Normandie, en 1771.)


X. JACQUES DE LOUCELLES, IIe du nom de cette branche, Ecuyer, Seigneur du Châtel, second fils de JEAN DE LOUCELLES, & de Jeanne le Tellier, a épousé, par contrat du 19 Août 1728, passé devant Guillaume Guéroult, Notaire Royal & Garde-Notes en la Vicomté de Bayeux, Sergenterie de Briquessard, Françoise Auvray, fille de feu Georges, & de Marguerite Mayer, de la Paroisse de Saint-Ouen-des-Besaces, dont :

1. JEAN-BAPTISTE, qui suit ;

2. PAUL-FRANÇOIS, Curé de N.-D. de la Remuée au pays de Caux, Diocèse de Rouen ;

3. ROBERT, Lieutenant au Régiment d'Apchon, Dragons, suivant un brevet daté de Versailles du 20 Mars 1756. Il a servi avec distinction, s'est trouvé à plusieurs sièges & batailles, & a été tué d'un coup de canon au combat de Cassel, le 23 Juillet 1758, sous le commandement de M. le Maréchal de Broglie ;

4. Autre JEAN-BAPTISTE, qui a servi, en qualité de Volontaire, sur la Frégate la Marie-Victoire du Hâvre-de-Grâce, & a été tué d'un coup de canon à la hauteur de Cher­bourg, le 25 Mars 1757 ;

5. MICHEL, Officier de la Marine à Brest, mort, prisonnier en Angleterre, au mois de Juillet 1758 ;

6. JACQUES-PIERRE, Prêtre, Bachelier en Théologie de la Faculté de Paris, ancien Curé de Villers-sur-Trie, dans le Grand Vicariat de Pontoise, Diocèse de Rouen, auteur du Mémoire sur lequel nous avons dressé la présente Généalogie ;

7. Et MARIE, qui demeure au pays de Caux, chez son frère PAUL-FRANÇOIS.

 


XI. JEAN-BAPTISTE DE LOUCELLES, Ecuyer, ancien Officier d'infanterie, retiré du service avec pension de S. M., a épousé, le 22 Juillet 1766, Anne Urry, fille de feu Pierre, & de Marie le Jamble. (Il n'y avait de ce mariage, en 1771, qu'une fille.)

 

 

BRANCHE des Seigneurs de la HERTAUDIERE

 

  VI. ZENON DE LOUCELLES, Ecuyer, Seigneur de la Hertaudière, fils de ROBERT, Seigneur de Mauny, & de Marie de Parfouru, sa seconde femme, par devant les Notaires de Cormolain, du Siège de Thorigny, le 7 Février 1550, avec VAAST, GUILLAUME & HENRI, ses frères, la succession de GILLES DE LOUCELLES, Prêtre, leur oncle. Il fut nommé tuteur, par la Juridiction de Bayeux, le 23 Mars même année, de MARIN DE LOUCELLES, l'un des enfans de VAAST, son frère, & fut reconnu noble d'ancienne extraction, dans la recherche de la Noblesse de Normandie, faite en 1576. Il avoit épousé, par contrat reconnu en la Juridiction du Bailliage à Bayeux,le 15 Juin 1556, Perrette de Louviers, dont :

1. GUILLAUME, mort sans postérité ;

2. JEAN, qui suit ;

3. Et VAAST, mort aussi sans postérité.

 


VII. JEAN DE LOUCELLES, Ecuyer, Seigneur de la Hertaudière, fut compris, avec ses frères, dans la recherche de M. de Roissy, faite en 1598 & 1599, comme noble d'ancienne extraction. Il partagea avec eux la succession de leur père, le 12 Juillet 1616, & ils firent échange de plusieurs droits héréditaires, des successions de GILLES & ROBERT DE LOUCELLES, avec JACQUES, IIe du nom, fils de MICHEL DE LOUCELLES, & de Perrette le Roy, sa première femme. JEAN épousa Louise de Rouville, & en eut :

1. CHARLES, mort sans postérité ;

2. Et FRANCOIS, qui suit.

 


VIII. FRANCOIS DE LOUCELLES, Ecuyer, Seigneur de la Hertaudière, produisit les titres de noblesse devant M. de Chamillart, Intendant de la Généralité de Caen, en 1666. Il avoit épousé, en 1645, Anne le Cocq, dont plusieurs enfans qu'on ne connoit point.

 

Les armes : de gueules, à la quintefeuille d'argent ; au chef d'hermine. Timbre : un heaume d'argent, posé en fasce, grillé, liseré & damasquiné d'or, avec lambrequins & hachemens d'argent & de gueules. Cimier : un cygne au naturel posé en fasce, le vol ouvert. Supports : deux lions.

 


JOUGLA de MORENAS

Référence : Grand Armorial de France ; H. Jougla de Morenas ; 1939, première réimpression de 1975
Provenance : Archives Départementales de Saint-Lô

 de LOUCELLES olim LOUCEL

Normandie, maintenu noble en 1464 - 1641 - 1666 ; filiation de 1464
seigneurs de Mauni, Fournet, Rouxeville, Noé, Saint-Martin, Chastel
preuves pour Saint-Cyr en 1700

de gueules à la quintefeuille d'argent au chef d'hermines pleines

Pièces originales 1758 ; Nouveau d'Hozier 214 ; Chérin 124 ; Armorial Général Normandie


ARMORIAL GENERAL d'HOZIER

Référence : Armorial Général ou Registre de la Noblesse de France par les Hozier ; t.VII 1ère partie ; 1868-1873
Provenance : Bibliothèque de la ville de Montréal

article CARBONNEL p.405

Guillaume III CARBONNEL, escuyer x avant 1377 à Jeanne le BESSINOIS parents de :

- Guillaume IV

- Jean

- Olive, femme en 1415 de Jean, seigneur de LOUCELLES (de gueules à une quintefeuille d'argent et un chef d'hermines) dont le petit-fils aussi nommé Jean seigneur de Loucelles se mit sur le rang des prétendans, en 1486, à la succession de Guillemette CARBONNEL héritière de la terre de Canisy. Ces seigneurs de Loucelles sont d'une ancienne noblesse de l'Evesché de Bayeux en Normandie, & existoient encore dans le siècle dernier sous les titres de Seigneurs de Mauny, de Rouxeville et du Fournet

- Guillemette CARBONNEL, religieuse à l'abbaye blanche de Mortain

(voir aussi Chérin)


RÉPERTOIRE DE GÉNÉALOGIES FRANÇAISES IMPRIMÉES

Référence : Répertoire de Généalogies Françaises Imprimées ; E. Arnaud ; 1978
Provenance : Archives Départementales de Saint-Lô

de LOUCELLES :
-
Chamillart
- Bibliothèque Nationale, manuscrits, nouvelles acquisitions françaises 10414, 182v°
-
La Chenaye Desbois
- D
r Jean Fournée, La Noblesse de la Sergenterie de Thorigny, Paris, 1953


dernière modification : 5 mars 2002

retour à la famille Loucelles