LE PROTESTANTISME

L'hérésie huguenote au XVIIIe siècle, fit sans doute des adeptes à Villiers-Fossard, puisque la région Saint-Loise fut, dans la Manche, une de celles où elle fleurit davantage. La Révocation de l'Edit de Nantes en 1685 y mit fin. Le seul protestant de la paroisse dont on sache le nom est un certain Etienne Bosquet qui, pour se marier, au printemps de 1700, fit valoir qu'il avait abjuré le 12 novembre 1685, comme en témoignait alors le registre des abjurations de l'officialité de Saint-Lô (17).


dernière modification : 3 novembre 2001

retour au Sommaire Abbé Debrix

La suite ...